Jean Louis Bernardelli – Rallye moto de régularité classic “Queen’s Cavalcade” 2018: l’année de la Sardaigne – Motoservices.com – 26 marzo 2018
26 mars 2018

Rallye moto de régularité classic “Queen’s Cavalcade” 2018: l’année de la Sardaigne

Etonnant, les rallyes de régularité Classic auto font florès dans toute l’Europe, mais dans la moto ce type d’événement est beaucoup plus rare. Les Italiens en organisent un sublime, le Queen’s Cavalcade, où l’on vient rouler du monde entier. Candidats au voyage sportif, ce rallye est pour vous!

On change de région chaque année

Excellent principe, qui permet à chaque fois de nouvelles découvertes, certains fidèles y viennent même avec madame, pas toujours pour gagner le rallye mais pour s’offrir un superbe coup de moto.

Cagliari, en photo ci-dessus, est un endroit qui laisse ébahi tellement c’est unsique au monde…

C’est la troisième année que le Queen’s Cavalcade, très beau rallye de régularité Classic moto, est organisé sous l’égide de la Fédé italienne.

Ce rallye est surnommé “Les Mille Miglia de la moto”, c’est dire le retentissemùent de l’événement en Italie!

Une première aux Canaries, absolulent sublime, deuxième édition en Toscane avec arrivée à Rome, où l’on a roulé dans les paysages des peintres de la Renaissance, la troisième édition, 2018 donc, aura lieu en Sardaigne.

Ce sera du 2 au 7 octobre 2018.

Six jours de bonheur à moto

L’île fait 24 000 km2, ce qui est énorme, trois fois la surface de la Corse, qui se situe seulement à 11 km au nord de la Sardaigne!

Le rallye réunira 100 pilotes, soit sur des motos d’époque (jusqu’à 1988), soit sur des monos ou des bicylindres modernes postérieurs à 1989.

En octobre la météo est encore sublime et la foule est partie, il est d’ailleurs prévu cette année des haltes baignade dans des eaux tellement turquoises que les Bahamas en font des crises de jalousie!

La moyenne de température de l’île à cette période est 26 degrés… Bonheur!

Les routes sont évidemment prodigieuses, la nature sauvage et la cicilisation ancienne, on retrouve des sites vieux de plus de 4000 ans.

Le rallye Queen’s Cavalcade dure six jours qui seront, comme les précédentes éditions, inoubliables.

Parce que les Sardes, je suis allé deux ou trois fois dans le coin, sont des gens exceptionnels, les rencontres sont aussi précieuses que les paysages.

A voir absolument les Nuraghe, sorte de tours rondes construites 1000 ans avant JC, il ya en partout.

Pour le plaisir!

Les incriptions se font à partir du deux avril, je l’ai dit, le nombre de concurrents est limité à 100, l’organisateur tient à la convivialité fondamentale de l’événement.

Il n’y aura que deux contrôles horaires physiques, au départ et à l’arrivée, et les concurrents s’organiseront comme ils le veulent dans l’espace temps imparti, concept sympa car on sait, on est censé savoir en permanence si on est retard ou en avance sur la moyenne obligatoire.

On peut donc largement s’arrêter quand c’est superbe, ce qui est le côté magique de ce rallye.

Porto Cervo par exempple, est un bel arrêt.

Les parcours chronométrés se trouveront en tout début de journée ou tout à fait vers la fin, pas de stress durant la journée mais le côté sportif est toujours là…

Les arrêts de deux heures pour le déjeuner c’est fini, à la place, on organise des points d’arrêts gastronomiques, qui ne seront évidemment pas en zones de régularité et où les concurrents s’arrêteront selon leurs envies et selon leur faim…

Aux premiers vingt inscrits, l’organisation offre la traversée A/R de la moto depuis Livourne, Civitavecchia, Gênes, Savone, Toulon, Nice et Barcelone. Les ports d’arrivée en Sardaigne sont Olbia et Golfo Aranci, l’arrivée a lieu le matin vers 6h30, ce qui donne largement le temps de se rendre au point des vérifs, dans la zone portuaire d’Olbia. (Le 2 octobre à partir de 11 heures.)

 

 

Itinéraires d’enfants gâtés

Le même jour, il y aura un prologue d’une centaine de km, qui part vers 15 heures.

Pour les détails, voir la carte ci-dessus, approximative, faite en fonction des points d’arrivée et de départ, ne tenez pas compte du calcul d’horaire indiqué sur la carte, il n’a rien à voir avec le rallye.

Mais une carte montre tout se suite ce qu’est un voyage, et il promet d’être somptueux.

Durant les deux années précédentes, des concurrents sont venus de différents pays européens mais aussi d’Asie, d’Australie, d’Amérique du Nord, d’Afrique.

Tentez le truc, ce sera vraiment un souvenir inoubliable.

Toutes les infos sont sur le site ci-dessous

Leggi l’articolo originale